Dépêche AFP 20 mars 2015

« Eclipse totale du PS » dimanche, selon Le Maire, le PS réplique

Le pays se prépare à « une éclipse totale du Parti socialiste » dimanche, au premier tour des départementales, a estimé vendredi le député UMP et ancien ministre Bruno Le Maire, sur Europe 1.

Le PS a répliqué en mettant en garde contre « l’éclipse totale de l’action sociale de proximité si la droite et le FN l’emportent dans les départements ».

« Il se prépare pour dimanche une sanction forte du PS et de la majorité en place. Il y aura une éclipse totale du PS dimanche qui est due tout simplement à la manière dont François Hollande et Manuel Valls font de la politique depuis deux ans et demi, qui est une manière totalement dépassée, obsolète dont les Français ne veulent plus », a-t-il estimé.

« Manuel Valls, qui emploie des mots tonitruants et qui depuis des mois qu’il est à Matignon, n’a pris aucune décision forte pour lutter contre la première préoccupation des Français: le chômage », a ajouté le député de l’Eure en accusant aussi François Hollande qui, « depuis le premier jour de son quinquennat, ment aux Français sur l’inversion de la courbe du chômage ».

« Ce qu’on peut prédire, c’est l’éclipse totale de l’action sociale de proximité si la droite et le FN l’emportent dans les départements », a réagi la porte-parole du PS, Corinne Narassiguin, dans une déclaration à l’AFP.

« Il suffit de regarder les bilans des départements dirigés aujourd’hui par la droite, et les dégâts déjà causés par les maires FN depuis un an », a-t-elle ajouté.

« Les électeurs de gauche ne doivent pas se tromper d’élection, l’enjeu des départementales c’est l’aide aux plus démunis, à la petite enfance, aux personnes âgées et aux personnes handicapées, la bonne gestion des collèges », a-t-elle insisté.