Fin de campagne départementale à Aubervilliers

Merci et à bientôt !

Les élections départementales se sont déroulées dans un contexte d’abstention encore très fort, malgré une participation plus importante que dimanche dernier. Dans ce contexte, les résultats sont contrastés et précaires : il appartiendra aux forces démocratiques d’en tirer collectivement des leçons.

Après la victoire de la droite lors des dernières élections municipales, les électrices et les électeurs qui se sont déplacés ont majoritairement décidé d’élire Karine Franclet et Samuel Martin au Conseil départemental de Seine-Saint-Denis. Nous reconnaissons leur victoire et nous espérons qu’ils seront utiles aux Albertivillariennes et Albertivillariens dans leurs nouvelles fonctions.

Le score de notre liste est honorable en voix comme en pourcentage. Nous faisons plus que doubler notre score en voix en passant de 1591 voix à 3258 voix au second tour. Nous rattrapons le retard du 1er tour mais hélas pas assez. La responsabilité de celles et ceux qui, bien qu’éliminés au 1er tour, n’ont pas souhaité soutenir le ticket de gauche arrivé en tête est lourde. Quand la ville d’Aubervilliers et ses élus départementaux feront des choix contre les intérêts des classes populaires, chacun mesurera les conséquences de cette stratégie.

Heureusement, le Département reste majoritairement à gauche. Avec lui nous continuerons d’être les ambassadeurs des politiques solidaires et écologiques sur notre commune. A l’inverse des rancoeurs et des stratégies individuelles, nous voulons affirmer notre volonté de reconstruire une gauche de combat, fidèle à ses valeurs et utile à la population.

Nous tenons à remercier sincèrement et chaleureusement les électrices et les électeurs de gauche qui se sont déplacés dans un climat plus propice à la confusion qu’à la mobilisation. Aux électrices et aux électeurs de gauche qui se sont abstenus ou qui ont fait d’autres choix que le nôtre, nous voulons dire que nous entendons leur message et que nous souhaitons les retrouver pour échanger ensemble sur l’avenir d’Aubervilliers. Merci aux militantes et aux militants, aux bénévoles, aux volontaires qui ces dernières semaines ont déployé une énergie formidable pour faire vivre nos idéaux et garder notre Département à gauche.Nous avons la conviction qu’Aubervilliers reste une ville populaire et dynamique dont l’avenir s’écrira à gauche. Avec 45% des voix nous voulons écrire une nouvelle page de son destin collectif.