Point presse du 19 septembre 2016

Lors de ce point presse, Corinne Narassiguin, Porte-parole du Parti socialiste, a tenu à présenter la campagne « Sexisme, pas notre genre ! » initiée par Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, alors présente au Bureau national de ce 19 septembre. Ce plan d’action et de mobilisation contre le sexisme, qui s’étendra jusqu’au 8 mars 2017, a notamment pour objectif d’ancrer de nouvelles habitudes sur le long terme envers les égalités homme-femme.

Le deuxième point à l’ordre du jour du Bureau national s’est orienté sur les Universités de l’engagement, qui ont débuté à Lomme et Rouen le week end des 17 et 18 septembre. L’occasion pour la Porte-parole de revenir sur la réussite de ces évènements « qui ont permis à de nombreux militants, secrétaires de section et cadres fédéraux de se retrouver pour se remettre au travail » et « de s’emparer du bilan, de pouvoir en parler sur le terrain et de le comparer à ce que propose la droite ».

Enfin, Corinne Narassiguin est revenue sur les propos tenus par Laurent Wauquiez et Steeve Briois ce week end sur la question des réfugiés, confirmant ainsi la convergence de la droite vers l’extrême droite. La Porte-parole rappelle alors que lorsque la droite utilise ces sujets afin de les instrumentaliser, le Parti socialiste les traite « avec sang froid et dans le concret. »